Les vitraux sont datés de 1901 et signés de Félix Gaudin, peintre-verrier et mosaïste français. Né à Paris le 10 février 1851 et mort le 15 septembre 1930 au château de Corcelle, à Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire, France), il a commencé sa carrière à Clermont-Ferrand puis l’a poursuivie à Paris.
L’iconographie évolue autour de la Vierge, de sa Présentation au Temple à son Couronnement. Nous remercions Erwan BACHA© qui a photographié les vitraux et M. Jean-Marie BRAUNS, PSS, qui a retranscrit  et traduit les textes latins et y a associé les références bibliques :
I.Présentation de Marie au Temple II.Mariage de Joseph et Marie III.Annonciation
I. Dominus pars haeriditatis meae et calicis mei
Ps 15, 5 (traduction liturgique AELF) : Le Seigneur, ma part et ma coupe
II. Virgo desponsata viro cui nomen erat Ioseph
Lc 1, 27 : [à] une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme [de la maison de David,] appelé Joseph
III. Ecce concipies in utero et paries filium et vocabis nomen eius Iesum
Lc 1, 31 : Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.

IV.Visitation  V.Adoration des bergers VI.Adoration des mages

IV. Benedicta tu inter mulieres et benedictus fructus ventris tui
Lc 1, 42 : Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni
V. Invenerunt Mariam et Ioseph et infantem positum in praesepio
Lc 2, 16 : Ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire
VI. Adoraverunt eum et obtulerunt ei munera
Mt 2, 11 : ils se prosternèrent devant lui [] et lui offrirent leurs présents
VIII.Fuite en Egypte VII.Présentation de Jésus au Temple
VII. Tuam ipsius animam pertansibit gladius
Lc 2, 35 : et toi, ton âme sera traversée d’un glaive
VIII. Accepit puerum et matrem eius nocte et secessit in Aegyptum
Mt 2, 14 : dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte
IX. Femme, voici ton fils X. Au pied de la Croix XI.Après la mort de Jésus
IX. Mulier ecce filius tuus
Jn 19, 26 : Femme, voici ton fils
X. Fasciculus myrrhae dilectus meus mihi
Ct 1, 13 : Mon bien-aimé, pour moi, est un sachet de myrrhe
XI. Accepit eam discipulus in sua
Jn 19, 27 : Le disciple la prit chez lui
XII.Apparition à la Vierge XIII.Avec les disciples à la Pentecôte XIV. Communion de Marie
XII. Secundum multitudinem dolorum meorum consolationes tuae laetif[icaverunt] anim[am] meam
Ps 93, 19 : Quand d’innombrables soucis m’envahissent, tu me réconfortes et me consoles
XIII. Erant perseverantes unanimiter in oratione cum Maria
Ac 1, 14 : Tous, d’un même coeur, étaient assidus à la prière [ ] avec Marie
XIV. Dilectus meus mihi et ego illi
Ct 2, 16 : Mon bien-aimé est à moi, et moi, je suis à lui
XV. Marie gardait tout cela en son coeur XVI. Assomption XVII.Couronnement de la Vierge
XV. Maria conservabat omnia verba conferens in corde suo  
Lc 2, 19 : Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur
XVI. Surge amica mea speciosa mea et veni
Ct 2, 10 : Lève-toi, mon amie, ma toute belle, et viens
XVII. Astitit regina a dextris tuis
Une reine s’est tenue à ta droite
Ps 44, 10 : à ta droite, la préférée
XVIII. Grand vitrail de l'orgue
GRAND VITRAIL DE L’ORGUE
1. Quod Heva tristis abstulit tu reddis almo germine
Ce qu’Ève, triste, enleva, toi tu le rends par ton fruit miséricordieux
Hymne O gloriosa virginum (commun de la Bienheureuse Vierge Marie)
2. Ipsa conteret caput tuum
Gn 3, 15 : celle-ci te meurtrira la tête
3. Nihil inquinatum in eam incurrit candor est lucis aeternae
Sg 7, 25-26 : Rien de souillé ne peut l’atteindre, elle est le rayonnement de la lumière éternelle
4. Et posuit immaculatam viam meam
Ps 17, 33 : Il m’indique un chemin sans reproche
5. Ab aeterno ordinata sum antequam terra fieret
Pr 8, 23: Avant les siècles j’ai été formée [, dès le commencement,] avant l’apparition de la terre.
7. Dominus possedit me in initio viarum suarum
Pr 8, 22 : Le Seigneur m’a faite pour lui, principe de son action, première de ses oeuvres, depuis toujours.
8. Deus omnipotens praecinxit me virtute
Ps 17, 33 : C’est le Dieu qui m’emplit de vaillance
9. Adjuvabit eam Deus mane diluculo sanctificavit tabernaculum suum
Ps 45, 5-6 : quand renaît le matin, Dieu la secourt […] la plus sainte des demeures du Très-Haut
10. Inimicitias ponam inter te et mulierem
Gn 3, 15 : Je mettrai une hostilité entre toi et la femme